Comment combattre les frisottis ?

Sommaire

Comment combattre les frisottis ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous avez des petites mèches qui frisottent, difficiles à discipliner ? Sachez que ces frisottis sont souvent causés par l'humidité ou liés à un manque d'hydratation des cheveux ou encore provoqués par l'emploi de produit qui les assèche. Heureusement, il existe différents remèdes naturels pour résoudre ce problème peu esthétique, soit en appliquant un soin avant ou après votre shampoing, soit en utilisant au quotidien une huile végétale.

Voici comment combattre les frisottis.

1. Appliquez un soin avant votre shampoing

Pour hydrater les cheveux en profondeur et éviter les frisottis, un soin à la banane est particulièrement efficace.

Pour le réaliser, il vous faut :

  • 1 banane mûre ;
  • 1 citron ;
  • de l'huile de tournesol.

Confectionnez ensuite votre soin :

  • Pelez et écrasez la banane à la fourchette dans un bol.
  • Ajoutez 1 cuillerée à soupe de jus de citron et 1 cuillerée à soupe d'huile de tournesol.
  • Mélangez tous les ingrédients avec une spatule.

Appliquez ce mélange sur cheveux humides avant de faire votre shampoing :

  • Étalez la pâte à la banane sur l'ensemble de la chevelure, en partant des racines et en allant jusqu'aux pointes.
  • Laissez poser 30 minutes.
  • Procédez à 1 ou 2 shampoings.
  • Laissez vos cheveux sécher à l'air libre.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Réalisez un masque après-shampoing pour combattre les frisottis

Dans ce masque, c'est la présence du concombre, gorgé d'eau, qui permet d'hydrater vos cheveux et de diminuer les frisottis.

Pour le réaliser, vous avez besoin de 1 concombre pas trop gros et de 1 yaourt nature.

  • Pelez le concombre.
  • Ouvrez-le en deux puis, à l'aide d'une cuillère à soupe, creusez l'intérieur pour récupérer la totalité de la pulpe.
  • Mélangez dans un bol le yaourt avec la pulpe.

Ce mélange s'applique sur vos cheveux humides, après le shampoing.

  • Essorez vos cheveux avec une serviette pour enlever l'excédent d'eau.
  • Appliquez le masque sur l'ensemble de votre chevelure.
  • Laissez agir 30 minutes.
  • Rincez-vous soigneusement les cheveux à l'eau tiède.
  • Finalisez le rinçage par un jet d'eau froide pour leur apporter davantage de brillance.
  • Démêlez-les ensuite avec un peigne à larges dents.
  • Laissez-les sécher à l'air libre.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Domptez vos frisottis avec des huiles végétales

Pour les frisottis rebelles, vous pouvez utiliser au quotidien de l'huile d'argan, d'amande douce ou de coco. Ce sont des huiles efficaces car elles hydratent en profondeur la fibre capillaire et disciplinent le cheveu.

Pour appliquer l'huile végétale :

  • Versez quelques gouttes de l'huile de votre choix dans le creux d'une paume ;
  • Frottez-vous les mains.
  • Puis passez-les sur vos longueurs et vos pointes quand vous en sentez le besoin.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour combattre les frisottis

Imprimer
Bol

Bol

Déjà possédé

Citron

Citron

1,50 € le kg

Fourchette

Fourchette

Déjà possédée

Miel

Miel

De 5 à 25 € les 300 g selon le type

Spatule en bois

Spatule en bois

Fournie