Sommaire

Faire un chignon de mariée

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Incontournable et essentiel à l'allure générale de la mariée, le chignon de mariage doit réussir l'équation parfaite entre intemporalité et air du temps. Selon les époques et les modes, son volume et sa souplesse varient. Les grands classiques de la coiffure sont donc régulièrement revisités grâce à des touches contemporaines. Pour faire écho à l'occasion et à la tenue, le chignon de mariée se doit d'être plus travaillé qu'un chignon classique, sans pour autant paraître figé.

Voici une des nombreuses manières de faire un chignon de mariage.

1. Montez une mise en pli

La tenue, le naturel et le glamour d'un chignon de mariée dépendent presque entièrement du soin apporté à la préparation de la chevelure. Pour un tombé naturel et une brillance assurée, quel que soit le résultat voulu, toutes les chevelures doivent être mises en plis.

Réalisez des boucles préalablement au chignon pour permettre à la matière de gagner en volume, en accroche et en texture. Pour cela, divisez votre chevelure en 3 parties : avant droite, avant gauche et arrière droite.

En commençant par la partie arrière :

  • Détachez une bande de cheveux d'environ 1 cm d'épaisseur sur tout le bas de votre nuque.
  • Saisissez-vous d'une mèche correspondant à la taille de votre fer puis réalisez une boucle vers l'intérieur.
  • Une fois la boucle réalisée, maintenez-la dans la position enroulée et fixez-la à votre cuir chevelu à l'aide de deux petites pinces.
  • Répétez l'opération sur toute la partie arrière.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Faites de même sur les deux autres parties, en commençant par une bande au-dessus de l'oreille et en remontant jusqu’à votre raie de séparation.

  • Une fois votre mise en plis montée, laissez poser votre chevelure dans cette position au minimum 30 minutes.
  • Détachez ensuite les boucles une par une.
  • Basculez la tête en avant.
  • Passez vos doigts à travers les boucles pour leur donner un aspect plus souple et naturel.

2. Réalisez l'attache du chignon de mariée

  • Isolez une bande de cheveux de 5 cm d'épaisseur tout autour de votre visage.
  • Retenez celle-ci délicatement dans une pince.
  • Sur le reste de la chevelure, vous allez réaliser quatre attaches en queue-de-cheval :
    • la première sur le haut de tête ;
    • la seconde sur le plat de votre crâne, légèrement à l'arrière de celui-ci ;
    • la troisième au niveau de l'os occipital (l'os le plus proéminent de l'arrière de tête) ;
    • la dernière au bas de votre nuque.
  • Une fois vos quatre attaches réalisées, torsadez-les.
  • Séparez chaque queue-de-cheval en deux brins que vous enroulez de manière lâche l'un autour de l'autre jusqu’à la pointe.
  • Sécurisez chaque torsade avec un élastique.
  • Déstructurez petit à petit chacune des torsades en tirant légèrement sur chacun des motifs.

3. Finalisez votre chignon de mariage

Une fois vos torsades déstructurées :

  • Saisissez-vous de la torsade du haut.
  • En partant de l'élastique, comptez 5 cm puis venez plaquer la torsade sur le côté droit de votre attache.
  • Fixez le mouvement avec une barrette neige.
  • Déportez maintenant la torsade sur la gauche puis fixez de nouveau avec une barrette neige.
  • Répétez l'opération jusqu'à la pointe, en alternant tous les 5 cm une fixation à droite puis à gauche.

Réalisez le même montage pour toutes les torsades jusqu'en bas de votre nuque.

  • En guise de touche finale, détachez la bande de cheveux isolée autour de votre visage et balayez la naturellement vers l'arrière avec votre main.
  • Fixez le mouvement avec des petites barrettes neige.
  • À votre préférence, ornez le chignon d'une tiare ou de fleurs fraîches que vous fixez à la racine de votre attache la plus haute.
  • Finalisez le tout avec un voile de laque.

Matériel nécessaire pour réaliser un chignon de mariée

Imprimer