Sommaire

Boucler ses cheveux

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

On dit du cheveu qu'il est « plastique » ou malléable : sous l'effet d'une source de chaleur intense ou après avoir été mouillé, il est capable de prendre temporairement une forme qui n'est pas la sienne. Basées sur ce principe, de nombreuses techniques permettent de boucler ses cheveux. Avec ou sans outils, sur cheveux mouillés ou sur cheveux secs, à vous de choisir quelle méthode vous conviendra le mieux !

1. Bouclez vos cheveux sans chaleur

Les méthodes permettant de boucler ses cheveux sans utilisation de source de chaleur sont des méthodes dites douces. Elles présentent l'avantage de ne pas agresser la fibre capillaire. Attention à ne pas sous estimer le temps de séchage complet de la chevelure qui peut prendre plusieurs heures selon la nature de vos cheveux.

Méthode 1 : faites des torsades

Divisez la chevelure

Afin de faciliter votre travail, il est important de diviser méthodiquement votre chevelure en trois : l'arrière de tête l'avant-droit et l'avant-gauche Pour diviser correctement la chevelure à l’aide d'un peigne :

  • Tracez un arc de cercle reliant vos deux oreilles en passant par le point le plus haut de votre crâne.
  • Isolez, à l'aide d'une pince, les cheveux situés à l'arrière de la séparation que vous venez de tracer.
  • Repérez ensuite votre mouvement naturel à l'avant de votre tête (la raie au milieu ou sur le côté) et séparez le côté droit du côté gauche.

Torsadez les mèches

Une fois vos trois parties identifiées, vous allez pouvoir commencer à torsader. En commençant par l'arrière de tête (qui met toujours un peu plus longtemps à sécher) :

  • Au bas de votre nuque, détachez de la pince une bande de cheveux horizontale d'environ 2 cm de diamètre (plus le diamètre de la bande est important, plus les boucles seront larges).
  • Séparez cette bande en plusieurs petites mèches.
  • Enroulez sur elle-même chacune de ces petites mèches jusqu’à ce qu'elle se recroqueville naturellement et forme un petit macaron.
  • Attachez alors la pointe de ce macaron à votre cuir chevelu en utilisant des barrettes plates.

Répétez l'opération autant de fois que nécessaire jusqu'à torsader tout votre arrière de tête. À vous de choisir ensuite de poursuivre par le côté avant-droit, ou par le côté avant-gauche :

  • Pour travailler ces zones, commencez par détacher une petite bande de cheveux horizontale au-dessus de l'oreille puis progressez jusqu’à votre raie de séparation.
  • Lorsque toute votre chevelure est retenue en divers petits macarons, patientez jusqu'au séchage complet.
  • Détachez alors l'ensemble des barrettes pour libérer vos cheveux et profiter de vos boucles.

Méthode 2 : tressez vos cheveux

Réaliser des tresses classiques sur une chevelure mouillée est une des techniques les plus connues permettant de donner un peu de ressort à sa coiffure. Ceci dit, cette méthode simple et rapide vous permettra d'obtenir un résultat se rapprochant plus de très jolies ondulations que de boucles voluptueuses. Si toutefois vous vous laissez tenter par cette technique, rien de plus simple :

  • Divisez la chevelure en 3 parties comme expliqué en étape 2 (arrière de tête, avant-gauche, avant-droit).
  • Sous-divisez chaque partie en quatre sections.
  • Tressez chaque section.

Ici, n'essayez pas d'être trop rigoureuse dans le choix de vos sections. Les petites irrégularités volontaires de votre travail feront le naturel du résultat final.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 3 : enroulez vos cheveux autour d'un bandeau

Lorsque que la longueur de vos cheveux, mi-longs ou aux épaules, le permet, vous pouvez utiliser la technique du bandeau. Cette technique, qui se réalise sur cheveux humides, est simple à réaliser et permet un résultat très glamour. Vos cheveux doivent être placés dans leur tombant naturel, c’est-à-dire qu'ils doivent « tomber » en place comme lorsqu'ils sont secs.

  • Munissez-vous d'un bandeau ou d'un headband que vous utilisez habituellement pour retenir vos cheveux vers l'arrière et placez-le à l'horizontal de sorte qu'il passe par le milieu de votre front par dessus vos cheveux.
  • Saisissez une mèche (plus ou moins large selon le diamètre désiré de la boucle).
  • Retournez-la vers l'extérieur, pointe vers le haut, faites-lui faire une boucle autour du bandeau.
  • Une fois la boucle faite autour du bandeau, laissez la mèche retomber avec le reste de la chevelure.
  • Saisissez-vous alors de la mèche de bordure (celle la plus proche de votre visage) et répétez l'opération jusqu’à ce que vous arriviez au milieu de l'arrière de votre tête.
  • Placez alors une petite pince sur votre mèche pour maintenir le montage.
  • Faites de même avec l'autre côté de votre chevelure.
  • Après avoir patienté jusqu'au séchage complet des cheveux, défaites le montage et renversez votre tête vers le bas. Secouez vos cheveux pour leur donner plus de souplesse, remontez la tête et placez vos boucles à la main autour de votre visage.

Méthode 4 : utilisez des boucleurs en mousse (foam hair curler)

Descendants des bigoudis, les boucleurs en mousse (foam hair curler ou Jumbo Curlers) sont une vraie révolution en matière de bouclage. Ce sont eux qui permettent de réaliser les boucles les plus voluptueuses et abouties. Avant de démarrer le montage, assurez-vous d'avoir bien lavé, essoré et démêlé votre chevelure puis divisez-la en trois parties (comme expliqué en étape 2). Une fois les cheveux de l'arrière de tête, de l'avant-gauche et de l'avant-droit isolés à l'aide de trois pinces, procédez comme suit :

  • Détachez de la pince une bande de cheveux horizontale d'environ 2 cm de diamètre (attention, quelle que soit la partie de la chevelure sur laquelle vous travaillez, commencez toujours par les bandes de cheveux du bas).
  • Séparez cette bande en plusieurs petites mèches.
  • Saisissez-vous d'un boucleur en mousse que vous maintenez à l'horizontal.
  • Enroulez la pointe d'une des mèches autour du boucleur, en son milieu.
  • Enroulez ensuite sur lui-même le boucleur jusqu’à ce que ce dernier atteigne votre cuir chevelu.
  • Repliez alors les deux bords extérieurs du boucleur sur lui-même comme si vous vouliez faire un nœud.
  • Répétez l'opération successivement sur les trois parties isolées préalablement.

Une fois le montage réalisé, laissez sécher complètement votre chevelure avant de dérouler les boucleurs un par un.

2. Bouclez ses cheveux grâce à une source de chaleur

La chaleur intense peut aussi modeler le cheveu et accentuer sa malléabilité. Les fers à boucler et les plaques à lisser sont de fabuleux outils de « déformation » permettant d'obtenir de belles boucles souples. Utilisés ponctuellement et à chaleur raisonnable (en dessous de 200 °C), ils augmentent la brillance du cheveu et forment de beaux mouvements en un temps record.

Méthode 1 : la plaque à lisser

La plaque à lisser, contrairement à ce que son nom indique, ne permet pas QUE de lisser les cheveux. Utilisée en mouvement, elle permet d'obtenir des boucles souples à l'effet assez naturel. Avant de travailler toute votre chevelure, entraînez-vous sur une mèche facile à manier, c’est-à-dire une mèche de l'avant de votre tête.

  • Choisissez une bande de cheveux d'une largeur et d'une épaisseur d'un centimètre.
  • Vérifiez qu'elle ne comporte aucun petit nœud, et, dans le cas contraire, démêlez-la pour plus de facilité.
  • Placez la plaque à deux centimètres de vos racines et enserrez vos cheveux.
  • Faites faire un demi-tour sur elle-même à la plaque à lisser.
  • Dans cette position, tout en maintenant une pression douce, faites glisser votre plaque jusqu’à la pointe de votre mèche.

À la manière d'un ruban de bolduc que l'on « frise » en un seul geste à l'aide d'un ciseau, la plaque à lisser va vous permettre de boucler votre mèche en un seul demi-tour. Cette technique est le gage d'un résultat très naturel et régulier.

Méthode 2 : le fer à boucler

Le fer à boucler est utilisé par les professionnels pour préparer la chevelure avant le montage de chignons flous ou romantiques. Il demande un peu de dextérité à l'utilisation mais peut faire gagner un temps considérable sur le coiffage une fois pris en main. Il permet la réalisation de boucles très dessinées plus ou moins larges selon le diamètre du fer utilisé.

Avant de vous essayer au bouclage d'une tête entière, testez votre maîtrise sur une des mèches autour de votre visage.

  • Choisissez une bande de cheveux d'une largeur et d'une épaisseur d'un centimètre.
  • Vérifiez qu'elle ne comporte aucun petit nœud, et, dans le cas contraire démêlez-la pour plus de facilité.
  • Venez placer le fer à la pointe de votre mèche et serrer le clapet.
  • Faites glisser le fer, clapet fermé, vers le bout de votre mèche de sorte à ce que la pointe de vos cheveux soit complètement enroulée sur le fer.
  • Enroulez sur lui-même le fer à boucler jusqu'au point de votre mèche où vous souhaitez faire démarrer la boucle.
  • Patientez plusieurs secondes.
  • Relâchez le tout.

Pour boucler la tête entière, comme dans toutes les techniques de bouclage, n'oubliez pas de :

  • Divisez votre chevelure en trois parties (avant gauche, avant droit et arrière de tête).
  • À l’intérieur de chaque partie, procédez par séparation horizontale successive en commençant toujours par le bas.

Matériel necéssaire pour boucler ses cheveux

Imprimer

Ces pros peuvent vous aider