/ / /

Coloration

Coloration cheveux

Sommaire HAUT /

Coloration cheveux

Coloration cheveux

Écrit par les experts Ooreka

Pour changer de tête ou couvrir les cheveux blancs, une seule solution : la coloration

Pour changer de tête on peut :

Mais avec ou sans coloration, il faut entretenir sa chevelure avec un shampoing, un après-shampoing, un soin des cheveux et éventuellement un soin du cuir chevelu. Le tout adapté à son type de cheveux.

Coloration cheveux Thinkstock

Types de coloration pour cheveux

En fonction de l'effet recherché, il existe trois types de coloration pour les cheveux :

  • la coloration temporaire :
    • elle dure 6 à 8 shampoings et s'efface progressivement ;
    • elle ne permet pas d'éclaircir les cheveux ;
    • elle apporte un reflet aux cheveux, qui conservent un aspect très naturel ;
    • elle couvre très peu les cheveux blancs : 30 %.
  • la coloration semi-permanente :
    • elle dure 6 à 8 semaines ;
    • elle contient de l'eau oxygénée, ce qui permet d'éclaircir légèrement les cheveux ;
    • elle est sans ammoniaque ;
    • elle couvre les cheveux blancs à 50 %.
  • la coloration permanente :
    • elle dure le temps de la durée de vie du cheveu ;
    • elle contient de l'eau oxygénée, et parfois de l'ammoniaque ;
    • elle peut éclaircir et foncer les cheveux ;
    • elle couvre totalement les cheveux blancs.

La coloration des cheveux, comment ça marche ?

La tige du cheveu est composée de trois couches :

  • au cœur : la moelle ;
  • au milieu : le cortex ;
  • à l'extérieur : la cuticule, composée d'écailles.

La tenue des différents types de coloration s'explique par leur composition et par leur action sur le cheveu.

La coloration temporaire

La coloration temporaire se dépose uniquement sur la cuticule du cheveu. C'est pourquoi elle s'estompe au lavage.

La coloration semi-permanente

Comme la coloration semi-permanente ne contient pas d'ammoniaque, les agents colorants ne peuvent pas pénétrer profondément dans le cheveu. La couleur se dépose sur le cortex, et finit par s'estomper.

La coloration permanente

La coloration permanente pénètre en profondeur dans la fibre capillaire par un processus chimique :

  • l'ammoniaque (ou autre agent alcalin) fait gonfler le cheveu, ce qui écarte les écailles de la cuticule ;
  • les agents colorants pénètrent en profondeur dans le cheveu et se déposent dans le cortex ;
  • l'eau oxygénée permet l'oxydation des colorants qui donnent la couleur aux cheveux ;
  • la crème de soin après le rinçage referme les écailles pour emprisonner la couleur.

Attention : la coloration permanente est plus riche en produits chimiques, qui écartent notamment les écailles du cheveu. Cela risque de fragiliser encore plus les cheveux secs ou abîmés.

Coloration à la maison ou chez le coiffeur ?

Pour se colorer les cheveux, on peut se rendre chez son coiffeur ou bien acheter une coloration dans le commerce et le faire à la maison. Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ?

Coloration des cheveux chez le coiffeur

Les + de la coloration chez le coiffeur :

  • Il peut apporter son conseil en fonction du teint, de la couleur des yeux, de l'effet désiré.
  • Il n'y a aucun risque d'oublier une mèche de cheveux, c'est l'assurance d'une coloration réussie.
  • Il peut faire des mélanges pour obtenir des nuances, des dégradés, des mèches.

Les – de la coloration chez le coiffeur :

  • Le prix : à partir de 40 € sur cheveux courts, et jusqu'à 100 €.
  • On ne connaît pas toujours la qualité du produit utilisé.

Coloration des cheveux à la maison

Les + de la coloration à la maison :

  • Le prix : entre 5 et 15 €.
  • C'est généralement facile à appliquer.

Les – de la coloration à la maison :

  • On n'est pas certain du résultat final.
  • On peut oublier des mèches en appliquant soi-même la coloration.
  • On risque les taches de coloration dans la salle de bain et sur les vêtements.

Conseils pour une coloration des cheveux réussie

Pour une coloration de cheveux à la maison réussie, il faut :

  • Bien choisir son type de coloration : temporaire, semi-permanente ou permanente.
  • Bien choisir sa teinte de coloration :
    • On voit ses cheveux toujours plus foncés qu'ils ne le sont, donc mieux vaut prendre la teinte la plus claire lorsque l'on hésite.
    • Ne pas se fier à la boîte, regarder plutôt le nuancier à mèche.
    • Pour une première coloration, éviter les changements trop brutaux. Commencer par changer d'un ou deux tons. Préférer les colorations temporaires, surtout s'il n'y a pas de cheveux blancs.
  • Faire un test 48 heures avant une première utilisation, en appliquant une goutte de produit derrière l'oreille par exemple, pour vérifier qu'il n'y a pas de réaction allergique.
  • Suivre le mode d'emploi à la lettre : application sur cheveux secs ou humides ? Temps de pose ?
  • Protéger ses mains avec des gants, et porter un vêtement qui ne craint pas les tâches de colorants.
  • Protéger sa couleur avec des shampoings spécifiques cheveux colorés.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
virginie pagnier

sophrologue, hypnothérapeute, kinésiologue, | centre de sophrologie et bien être

Expert

vanessa méril-mamert

nutritionniste, créatrice culinaire | wellness nutrition

Expert

marie- hélène etoc

psychothérapie , sophrologie , gestion du stress . | psy morbihan-formatrice control feeling

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique coiffure

Tout le guide pratique