Sommaire

Lorsque l'on a envie de changer de coupe de cheveux, on a toutes tendance à feuilleter des piles de catalogues jusqu'à ce que l'on trouve LA coupe qui nous plaise. Or, la coupe peut être superbe sur quelqu'un mais ne pas correspondre à notre forme de visage.

Pour changer de look, il vaut mieux s'adresser à un « professionnel du look ». Les coiffeurs visagistes sont spécialisés dans ce domaine : adapter la bonne coupe et la bonne couleur, en prenant en compte une grande variété de paramètres. Un point s'impose sur ce sujet.

Coiffeur visagiste : qui est-il ?

Quand on parle du métier de coiffeur, on ne pense pas uniquement à quelqu'un qui sache couper et teindre les cheveux. On s'attend automatiquement à ce qu'il sache adapter à notre visage la coupe qui lui convienne, autrement dit, qu'il soit aussi visagiste.

Or visagiste n'est qu'une option constituée de quelques heures de cours, dans le cursus de coiffeur. Le visagiste est censé savoir comment placer les volumes des cheveux autour du visage, en fonction de la morphologie faciale de la cliente. Mais pas seulement.

Première étape chez le visagiste : diagnostic

Avant de prendre les ciseaux, le visagiste établit un véritable diagnostic, pendant lequel il prend connaissance non seulement des attentes et des goûts de la cliente, mais aussi de son mode de vie :

  • Il commence par poser des questions qui l'informent des désirs de sa cliente : veut-elle plus de lumière, moins de volume, plus ou moins de longueur ?
  • Puis il s'informe sur son mode de vie : a-t-elle suffisamment de temps le matin à accorder à ses cheveux ? Désire-t-elle une coupe qui demande un peu d'investissement tous les jours, ou alors une coiffure qui se mette en place seulement avec un coup de brosse ? Est-elle sportive ?

À partir de toutes les informations qu'il a recueillies, il peut opter pour telle ou telle coupe de cheveux.

Seconde étape : analyse morphologique

Après l'étape de l'interview, le visagiste étudie les différents volumes du visage de la cliente. Il analyse ceux qu'il faudra mettre en valeur, ou au contraire ceux qu'il faudra tenter de dissimuler (une mâchoire proéminente), ou de compenser (un long nez par exemple).

Il prend en compte également d'autres composantes du visage, comme par exemple le teint. Cet élément l'aidera à définir la couleur des cheveux. Certaines colorations claires mettront en valeur le visage en lui donnant plus de luminosité, alors qu'au contraire, des teintes plus brunes feront ressortir par contraste des éléments que l'on désire mettre en avant, comme par exemple la couleur des yeux.

Troisième étape : la coupe faite par le coiffeur visagiste

Le visagiste entame ensuite le travail proprement dit. Pendant toute l'étape du diagnostic, il informe la cliente de ses conclusions, et de la ligne qu'il compte adopter. Puis il réalise une couleur et une coupe en fonction de ses conclusions, mais aussi en fonction des attentes de la cliente.

La visite chez un visagiste peut durer trois heures, mais le résultat en vaut la peine. S'il s'agit d'un professionnel, il saura gérer toutes les données, et vous sortirez avec une coupe qui vous sera vraiment adaptée.

Renseignez-vous cependant sur la personne avant de commencer votre démarche.    

Ces pros peuvent vous aider