Sommaire

La laque est un produit coiffant en spray, qui permet de fixer une coiffure ou d’apporter du volume en toute discrétion, à condition de savoir s’en servir.

En effet, en cas de mauvaise utilisation, elle peut donner un effet cartonné aux cheveux ou faire apparaître des petites pellicules blanches. Voici nos conseils pour bien choisir et utiliser votre laque.

Choix de sa laque : indices de fixation

Il existe plusieurs niveaux de fixation qui correspondent chacun à un type d’utilisation bien précis.

Ces indices sont généralement divisés en trois catégories : fixation normale, forte et extra-forte, mais ils peuvent aussi être numérotés de 1 à 6 :

  • Fixation normale (1-2) : elles permettent de fixer un mouvement de façon naturelle. On les utilise sur cheveux lâchés, pour garder un brushing ou des ondulations en place. Ces laques sont à privilégier les jours de beau temps pour un résultat souple et discret.
  • Fixation forte (3-4) : pour fixer le mouvement des cheveux lâchés les jours de pluie ou de vent. Elles sont particulièrement adaptées pour maintenir des boucles réalisées sur cheveux raides ou pour fixer des coiffures souples (chignons souples, tresses, cheveux à moitié lâchés, etc.)
  • Fixation extra-forte (5-6) : les laques à fixation forte sont à privilégier pour maintenir des coiffures strictes et des chignons travaillés.

Elles assurent un maintient total et de longue durée, résistant aux conditions les plus extrêmes : mauvais temps, longues journée et soirées, sport, etc.

Quelle laque en fonction de son type de cheveux ?

Comme tout produit capillaire, il est important de choisir sa laque en fonction de son type de cheveux :

  • Les laques volume conviennent aux cheveux fins et plats ou pour la réalisation de coiffures sophistiquées et volumineuses.
  • Les laques à filtre UV sont à privilégier l’été ou dans les zones de fort ensoleillement. Elles sont particulièrement adaptées aux cheveux colorés, dont elles protègent la couleur.
  • Les laques effet lumière, brillance ou gloss sont conçues pour les cheveux ternes. On évite de les utiliser sur cheveux gras.
  • Les laques anti-humidité sont parfaites par temps de pluie ou sur les cheveux ayant tendance à frisotter avec l'humidité.

Pour les cuirs chevelus sensibles, évitez au contraire de vaporiser la laque sur les racines et contentez vous de l'appliquer sur les pointes. Vous pouvez aussi vous tourner vers les laques sans alcool.

Utilisations d'une laque : selon l'effet recherché

La laque s’emploie exclusivement pour finaliser une coiffure et fixer un mouvement. Il est important de ne pas avoir la main trop lourde pour éviter l’effet carton :

  • Pour fixer la chevelure : vaporisez la laque à 30 cm des cheveux de façon homogène, dans un mouvement continu et circulaire.
  • Pour apporter du volume : vaporisez la laque tête en bas. Pour un effet encore plus volumineux, soulevez ensuite vos mèches une à une et vaporisez votre laque directement au niveau des racines.
  • Pour une meilleure tenue des brushing ou des boucles : sur cheveux humides ou secs, vaporisez la laque sur l’ensemble de la chevelure. Réalisez ensuite votre brushing ou votre mise en pli au fer à lisser, fer à boucler ou aux rouleaux. Terminez en vaporisant une seconde couche de laque à 30 cm de la chevelure.

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour choisir la laque qui vous convient. Vous pouvez vous la procurer en grande surface, commerces de proximité, en salon de coiffure ou dans les magasins spécialisé pour un prix variant en moyenne entre 5 et 25 € les 300 mL.

Ces pros peuvent vous aider